Ecris une histoire gay de ta life et gagne des tickets gratos pour mater les videos !

Ma première fois à l'atlas Cinema x

Ma première fois à l'atlas "cinema x" Je viens de débarqué à paris à près 8h de vols depuis les antilles , je retourne dans le 18 ème chez les parents pour qelques semaines, Par chance , ils sont resté aux antilles , et j'ais l'appart pour 4 semaines tranquil. j'avais entendu parler de ce cinema x qui se trouve entre le Mcdo et un resto des que l'on sors du metro à pigalle. plus jeune je passais devant avec les amis , mais nous ne sommes jamais entrée. J'avais rencontré un mec en Martinique qui m'en avais fait les éloges et me disais si tu veux avoir du succès, mets une perruque et habille toi sexy . Et il rajoute fait gaffe "si tu sexe la bas utilise toujours une capote". je décide donc de tenté ma chance le samedi ,car dans quelques jours c'est ramadan ,et les rebeux ainsi que les black pratiquant sont préventif .Avant de le faire ils vont se vidé les couilles un max et défoncé pas mal de culs . je mais une tenu dans mon sac long-champ , string, mini jupe moulante pour bien moulé mon boule, un haut top avec décolleté insolant pour faire bien voir mes seins 95d,j'y mets aussi ma perruque châtain clair coup beyoncé, j'y glisse, mes collants et ma paire de chaussure basse, avec mon mini miroire, maquillage rapide, gel et capotes ., je prend une bonne douche , me fait un lavement , épillation de dernière minute, puis je fonce dans ma chambre pour enfilé un tee shirt, un jean, mes sandales et hop je file. je prend la ligne 12 qui m’emmène à pigalle . Arrivé sur place je paie les 8,50€ de l'époque , il y a un groupe de mec black à l'entrée interessant , mais qui ne semble pas être sur ça . Je récupère mon ticket , et lorsque j'ouvre les portes. Une chaleur moite et humide associé à une odeur de sperme concentré. Malgré la clim difficile qu'elle sois efficace tellement il y avais de monde dans la salle. Je décide alors de resortir et et me changé dans un couloir discret loin des allez-venu . en me changeant je sens que l'on me caresse les fesses, tapie dans l'ombre un black assez âgés voudrais me pécho. Mais je calme sont hardeur et lui fait comprendre que je suis interessé part des mecs entre 18 et 35 ans max, mais il semble ne pas vouloir me lâcher. Je lui dis ' écoute je n'ais pas fini de me préparé, donc vas voir les autres qui sont déja op'. Je termine de me préparé et je consta qu'il y a deux salles de projection , celle du haut est plus grande avec les toilettes qui font office de bakroom , et bondé de mec. la salle du bas est plus petites , mais tout aussi rempli avec un coins qui fait aussi office de backroom, et des bruits de bite qui tape des culs, des claquement et gémissement. des bruit de sucions , et des trav et trans qui se font éclaté le fions. je suis rapidement repéré part un groupe de mec qui me suivent et attende que je me pose quelques part pour passer à l'attaque .. je remonde vers la grande salle et je sens des mains qui me touche le cul, les seins c'est assez fastidieux , je trouve enfin une place tranquille , et je m'assoie c'est alors que Ismael , un beau africain prend place près de moi et me pose des questions "tu es nouvelle toi? " je répond oui c'est la première fois que je viens ici. Vu ta couleur de peau et ta façon de t'exprimé , tu n'est pas africaine, je dirais que tu es antillaise. je confirme, et je lui demande quelle sont les siennes il me dis être malien, et arrivé en france il y a 4 ans , Ces yeux brilles en me regardant , je sans qu'il me desir, il touche mes cuisses et me demande si il peu caresser mes seins, je lui dis ok, , il en prend un en bouche , le fait qu'il me suce le seins fort m'excite comme une puce et il le constate également . Je caresse la bosse qui gonfle dans sont jeans . il m'embrasse fougueusement . Je suis aux anges . Pendant ce temps d'autres mecs nous matent et attendent leurs tour, certains sont audacieux et me caresse les seins pendant ismael m'embrasse. C'est alors qu'il leurs demanda de me laissé tranquille car il compte passer la soirée avec moi. Il me demande de le sucé. je prend une lingette intime, lui passe sur le gland, je lui met une capote, et je le suce , il bande encore plus le cochon, il titille mon anus avec ces doigts je mouille comme une salope. il me dis qu'il n'en peu plus de venir avec lui, il me tiens la main et m’emmène dans les toilettes dans un couloir avec une impasse plongé dans l'obscurité , il me plaque sur le mur, m'embrasse affectueusement me caresse les seins et moi je lui caresse sa bite toujours aussi dur . Soudain , il me retourne baise ma culotte , et d'un coup sec, entre violemment en moi,sous le coup je ne sentais plus mes jambes, il me retiens pour évité que je tombe , sous la violence le perservatif pète. je le freine, et lui dis que je prend un autre préservatif et que je mets du gel car je suis serré et il va me déchiré. Il accepte , pendant que je lui mets la capote avec la bouche , il me caresse les seins. Je prend le gel j'en mets sur et dans ma rondelle, Et un peu sur la poteca, et il se mis derrière moi pour de nouveau me prendre . et la il prend sont pied en me défonçant comme une salope, je l'embrasse en même temps , il continu a me ramoné et pincé le beau de mes seins . Je sens sont corps qui se contracte et il gémis , c'est la que je comprend qu'il a jouis. Sa bite est encore bien dur . il se retire en moi et je m'empresse de prendre des lingettes pour ces mains et je mets une sur sa bite pour enlevé la capote , je lui nettoie la bite en bonne soumise, je lui mets une autre sur la bite et c'est repartie pour un tour. De 19h30 jusqu’à 1h00 du mat ,on n’a sexé autant de fois que possible. En rentrant à la maison via un uber, mes vêtements étaient imprégner de l’odeur de sperme et transpiration de la salle de ciné. j'y suis retourné et se fut hummm mémorable, j'aurais l'occasion de vous narrez cela lors d'un prochain récit.