Ecris une histoire gay de ta life et gagne des tickets gratos pour mater les videos !

A dispo pour les bites blacks et rebeus

Sur le site de rencontre et chat le message s'afficha:"J'ai un pote qui veux baiser une lope, je lui file ton adresse" Je pensais qu'il plaisantait mais trois minutes après je reçu un nouveau message: "il arrive d'ici 10min, tiens toi prêt sur ton pieu". Je passai rapidement sous la douche et en revenant dans la chambre, j'entendit la porte de l'appart s'ouvrir. Mon cœur fit un bond dans ma poitrine. A près tout je ne connaissais même pas ce gars. Je me mis a 4 pattes sur le lit, complètement a poil, le cul tourné vers la porte. 2 mecs entrèrent alors dans la piaule. Un grand black, crane rasé, vêtu d'un jean troué et tee-shirt blanc, et un rebeu, cheveux courts, vêtu d'un pantalon de survet, débardeur et veste en cuir. Il rièrent en entrant dans la pièce. "putain la salope!! viens là toi!" je me retourné et le rebeu me fit signe de me mettre a genoux devant lui. Une fois mon visage qu niveau de son entrejambe, il me prit la tête a 2 mains et me la frotta contre sa bite en érection, bien dure dans son bas de survet. Puis il descendit son pantalon et m'enfila sa bite dans la bouche. Elle était large, longue et odorante. Il me lima la bouche. Pendant ce temps j'entendit le black se déssaper et passer derrière moi. Au bout d'un moment alors que j'étais en pleine suce, il me glissa deux doigt dans mon trou bien cambré et joua à tapa sa grosse queue dessus. "wouaah, il est ien ouvert mais elle rentrera jamais dedans!' dit-il a son pote. "qu'est ce que t'en as a foutre, répondit l'autre. Tu forces, ça finira bien par passer." le black se cracha dans les mains a plusieurs reprises et me travailla le trou de ses doigts. Puis j'entendit le bruit d'une enveloppe de capote qu'on déchire. Il l'enfila et m'attrappa par les hanches et commença a me pénétrer. Mes gémissements furent étouffé par la gorge profond que me fit le rebeu. La pénétration fut longue et intense. J'eu l'impression quil visitait mes entrailles tellement son barreau semblait remonter haut en moi. Le rebeu gémissait a mesure que je le sucait. Sa bite se crispait par moment. Au bout de 10 minutes, le black annonça "putain, jvais venir, jvais le remplir!!!" il se retira d'un coup, me retourna, ôta la capote, et m'enfonça sa queue dans la gorge pile au moment ou de longs jets de sperme jaillirent. Je me pus rien faire d'autre qu'avaler pour ne pas m'étouffer. Il me dit de lui nettoyer la queue avec ma langue. Pendant ce temps, le rebeu passa derrière moi et m'enfila direct. Sa queue, un peu moins épaisse que celle du black pénétra plus facilement. Il ma sauta pendant 5 bonnes minutes pendant que je continuais de sucer le black. Puis je le sentit se crisper sur mes hanches. Il se retira, me retourna et me fit comme son pote: une gorge profonde au moment de jouir. Son sperme chaud et épais coula dans la gorge. J'eu un haut le cœur mais il continua a me limer la bouche avec sa bite quelques instants avant de se pousser, d'enfiler son fut. Le black fit de même et il quittèrent la chambre. Dans le couloir, je l'ai entendu ricanner. Le rebeu dit a son pote "putain la chienne quoi!! un de ces culs de ouf!! jpourrais la remplir 15 fois de suite!!!" son pote black reigola "putain, tu m'étonne gars". La porte d'entrée claqua. J'étais enfin rassasié!!! une bonne nuit s'annonçait!!